L’Aquitaine, terre d’eau et de bien-être

Carte des centres de thalassothérapie et les stations thermales en Aquitaine

Pour agrandir la carte, cliquer sur l’image

Si comme l’a écrit Victor Hugo « Dieu a créé l’eau … », l’homme a su en découvrir les vertus au cours des siècles. Évoquant l’eau dans son nom-même, l’Aquitaine connaît depuis l’Antiquité les bienfaits des sels minéraux et oligo-éléments irrigant une bonne partie du territoire.

Deux atouts majeurs font de cette destination une terre de bien-être :

1. La composition de son sol, avec une eau thermale parfois exceptionnellement riche en péloïde (boue thermale), faisant des Landes le premier département thermal de France et de Dax la 1ère station thermale en terme de fréquentation.

2. Sa situation géographique en bordure d’océan Atlantique lui a valu d’être un des fleurons de la thalassothérapie en France, avec Biarritz et la côte basque. Rappelons que cette station balnéaire est prisée depuis la Belle Epoque, dans le sillage de l’Impératrice Eugénie.

Bref, pas de doute, pour retrouver la forme, direction l’Aquitaine.

Petit rappel sur les distinctions entre thermalisme, thalassothérapie et Spa.

Le thermalisme, utilise les propriétés curatives des sources d’eaux thermales.
Les cures sont accompagnées d’un suivi médical. Aujourd’hui, on encourage la diversification des activités par le développement du tourisme de bien-être et toutes les stations thermales ont élargi leur offre et proposent également des courts-séjours en Spa thermaux. On tend vers un thermalisme d’agrément, voire le thermo-ludisme.

La thalassothérapie utilise le milieu marin.
Les cures se déroulent sous surveillance médicale, dans un but préventif ou curatif. Elle est donc obligatoirement pratiquée en bord de mer.

Les spa : Sanitas Per Aqua… Le spa est associé à la beauté, au bien être, aux bains à remous pour une remise en forme pratiquée dans une eau chauffée entre 37° et 40°dans le but de s’occuper de soi, de se délasser, une heure ou plus, en ville mais pas seulement. C’est tendance.

Quelques données de cadrage

+
Thermes d'Eugénie-les-Bains

©Thermes d’Eugénie-les-Bains

L’Aquitaine compte 10 stations thermales :

Cambo-les-Bains (64), Casteljaloux (47), Dax (40, Eaux-Bonnes (64), Eaux-Chaudes (64), Eugénie-les-Bains (40), Préchacq-les-Bains (64), Saint-Paul-lès-Dax (40), Salies-de-Béarn (64), Saubusse-les-Bains (40).

1ère région thermale française, l’Aquitaine a reçu 91 898 curistes en 2010. Elle est la 5ème région par le nombre d’établissements (Source : Conseil national des exploitants thermaux).

Unique en France, l’ensemble des 10 stations thermales de la région a créé un cluster thermal aquitain en 2009 qui se nomme AQUI O Thermes. Cette association regroupe divers secteurs d’activité, notamment des professionnels du thermalisme, de la santé et du tourisme (Source CCIR/Région Aquitaine – L’Aquitaine en chiffres – Portrait Economique – 2011).

En Aquitaine, on ne peut parler de thermalisme sans évoquer les Landes – en effet, avec 72 490 curistes soignés en 2013, les Landes maintiennent leur position de leader des départements thermaux français, cf www.thermalisme-landes.fr. La station de Dax représente 15% du marché national du thermalisme (Source CCI des Landes – 2006) et accueille plus de 60 % des curistes de la région (Source : Conseil national des exploitants thermaux).

En outre, cette activité représente 8% des nuitées touristiques dans le département des Landes (Source CCI –Thermalisme landais – un enjeu économique et de sante – 2009).

Orientations thérapeutiques pour l’ensemble de ces stations thermales :
Rhumatologies, phlébologie, gynécologie, traitement des voies respiratoires. Voir les détails sur les sites des différentes stations – cf la liste en fin du présent dossier.

Groupes thermaux de la région :

  •  Chaîne thermale du Soleil : Leader mondial, la chaîne regroupe en Aquitaine trois stations, Cambo-les-Bains, Eugénie-les-Bains et Préchacq-les-Bains. Elle propose des cures thermales, des mini-cures santé, et des séjours de remise en forme.
  • Eurothermes : spécialiste du thermalisme, du thermo ludisme et du bien-être, implanté en Aquitaine à Casteljaloux. Des séjours santé en cure thermale mais aussi de bien-être sont axés sur la détente… pour passer un moment de relaxation intense et durable dans le temps!
  • Valtival ou la Compagnie Européenne des Bains, deuxième groupe thermal français est implanté aux Eaux Bonnes en Béarn.
Massage cranien au centre thalasso Serge Blanco à Hendaye

©Thalasso Serge Blanco

Thalassothérapie : l’Aquitaine compte 8 centres de thalassothérapie.

Anglet (64), complexe Atlanthal ; Arcachon (33) Thalazur ; Biarritz (64) Thalassa Biarritz et Thalmar Biarritz thalasso, Grayan-L’Hôpital Euronat (33), Hendaye (64) Thalasso Serge Blanco, Saint Jean de Luz (64) Thalazur et Loreamar Thalasso Spa.Outre le fait que la thalassothérapie est née au XXème siècle en France, le pays se positionne aujourd’hui encore comme le leader mondial pour son offre et la qualité des soins.

En Aquitaine, la thalassothérapie représente respectivement hiver comme été 3,8% à 3,4% des déplacements, toutes nationalités confondues (Source : CRT Aquitaine – 2009). Les centres disposent d’hébergements intégrés, majoritairement des hôtels de luxe ou haut de gamme 4* et 3. Mais l’offre tend à se diversifier, avec un éventail de prestations proposées à la carte ou en week-end, parfois sans hébergement.

Groupes spécialisés en thalassothérapie :

  • Biarritz Thalasso Resort : Le groupe Biarritz Thalasso Resort regroupe deux complexes de thalassothérapie de la Côte Basque Athlantal à Anglet et Thalmar Biarritz ainsi que quatre hôtels 3* et 4*.
  • Thalazur compte 2 centres en Aquitaine, l’un sur la côte basque à Saint-Jean-de-Luz et l’autre en Gironde à Arcachon. Chaque destination a sa spécificité en matière de soins.
  • Thalassa Sea & Spa du groupe Accord Hôtels : l’établissement de luxe, le Miramar, est situé à Biarritz.

Les projets à venir

+
Centre thalasso Thalazur Hélianthal à Saint-Jean-de-Luz

Thalazur Hélianthal à Saint-Jean-de-Luz
©Cedric Pasquini

  • Thalassothérapie : Thalazur vient de lancer un vaste programme de rénovation. Le centre d’Arcachon ré-ouvrira en avril 2016. Le groupe a récemment racheté le site de Saint-Jean-de-Luz, des travaux sont à suivre.
  • Spa : ouverture du Radisson Blu & Spa à Bordeaux début 2017. Composé de 125 chambres et d’un espace spa et balnéo de 1500 m². Ce dernier comprendra un tunnel de glace, un sauna et un hammam.
  • Thermalisme : rénovation des Thermes des Eaux-Bonnes. Le projet de l’architecte Luc Demolombe fait cohabiter le bâtiment thermal classé du Second Empire avec un centre d’une grande modernité. Une bulle panoramique coiffée d’une piscine suspendue dominera tout le village.

L’offre et les tendances 2016

+
Parc des thermes de Cambo-les-Bains

Thermes de Cambo-les-Bains ©CDT64

      • Cambo-les-Bains chasse les acouphènes. Adieu les sons parasites qui produisent un état de fatigue et une gêne difficile à vivre au quotidien. La cure « spécifique acouphènes » est un module supplémentaire s’ajoutant à une cure thermale conventionnée « voies respiratoires ».
      • Thermes de Dax, un programme d’éducation thérapeutique du patient appelé Fibr’eaux. A la cure thermale traditionnelle peuvent être associés six ateliers pour aider les curistes à mieux vivre avec leur mal (arthrose, fibromyalgie ou lombalgie). Les résultats assurent un bien-être durable dans le temps et un redémarrage dans la vie de tous les jours.
      • Thermes d’Eugénie, le coaching renforcé. Cette nouveauté se pratique en groupe limité à 12 personnes maxi, accompagné d’un éducateur sportif : abdos-fessiers, marche, stretching, etc. En tout ce sont 18 séances programmées à date fixe pour une bonne dynamique de groupe.
      • Aux thermes de Salies-de-Béarn, une grotte de sel aux cascades ionisantes et une arche de Noé comme un lagon de la Mer Morte complètent les moyens de se d.é.t.e.n.d.r.e.
      • Saubusse, régénérer les sens. Des cures minceurs toniques intenses et de revitalisations sont proposées. Un espace de remise en forme accueille les amateurs de détente pour divers soins du corps.
      • Hôtel du Palais, forfait « Parenthèse anti-âge ». Programme de deux jours axé soins du visage et du corps, pour retrouver vitalité, fermeté, et tonicité. Une séance de coaching personnalisé complète cette offre.
      • Grand Hôtel Loreamar Spa de St-Jean de Luz

        Grand Hôtel Loreamar Spa
        ©M. LAURIN / CRTA

        Grand Hôtel Loreamar, cure détox. Cette cure mène la chasse aux toxines – excès ou négligences alimentaires, tabagisme… Basée sur des menus détox et accompagnée de massages, elle vise à rétablir la circulation de l’énergie dans le corps.

      • Sofitel Biarritz Thalassa Sea & Spa, « Echappée Prestige et Liberté ». 16 soins prestige sur 4 jours. Ici tout est unique, le patient comme le programme élaboré avec lui. Le séjour se compose de 16 soins exclusifs dans une cadre exceptionnel.
      • Thalazur Arcachon, cryothérapie et cure anti-âge excellence. Deux nouveaux programmes pour compléter la gamme 2016. Les séances de cryothérapie sont proposées à la carte.
      • Thalassothérapie & Spa Serge Blanco, 3 offres. « Prévenir l’insomnie » et éviter les troubles du sommeil, le centre  propose une palette de soins marins complétée par des séances : relaxations, entretiens, Shou-Zu, hypnose… La « Cure amplitude–kiné » traite des problèmes post-traumatiques. Quant à la « Surf Thérapie », les adeptes ou amateurs des sports de glisse seront comblés par cette cure mêlant soins de thalasso et coaching personnalisé avec une championne de surf junior, Marion Bouzigues.

Et pour finir par là où l’on a commencé avec la citation complète de Victor Hugo : « Dieu a créé l’eau, l’homme a créé le vin », on ajouterait bien que Les Sources de Caudalie ont, depuis, créé la vinothérapie. Né dans le Bordelais, le concept s’est développé et compte maintenant plusieurs centres en France et à l’étranger. Ah ! l’art de vivre à la française…

Share Button

Laisser un commentaire

Veuillez renseigner le champ vide pour résoudre l'opération suivante : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.